PARX: Méthodologie de développement

Méthodologie pour les solutions sur mesure

Les fonctions standard de Salesforce ne permettent pas d'appliquer votre processus ou votre demande ? Dans ce cas, nous vous développons une solution personnalisée à partir de la plateforme Force.com.

Pour les développements sur la plateforme Force.com, nous misons sur le workflow qui a fait ses preuves dans le cadre du développement classique de logiciels. L'application est développée dans un environnement dédié (Development Sandbox), puis elle est distribuée dans l'instance productive Force.com via un environnement de test dédié (Test Sandbox).

Workflow: Développement - Sandbox - Production

Langages de programmation et architecture de l'application

L'accès extérieur à la plateforme et à l'application intervient via des interfaces de service Web REST ou SOAP standardisées.

Pour le développement sur la plateforme Force.com, nous utilisons une méthode basée sur les « bonnes pratiques » globalement approuvées. Cela comprend notamment une application cohérente de l'architecture MVC (Modèle-Vue-Contrôleur), qui est devenue la norme de fait en la matière. Dans ce cadre, les écrans utilisateur (Views) sont remplacés par des pages Visualforce, composées à partir de code HTML, Javascript et de composants HTML étendus (Tag-Library). Les interactions de l'utilisateur sont exploitées par les composants du contrôleur et transférées aux classes correspondantes pour l'exécution de la logique de domaine. Ensuite, les conventions communément utilisées dans le développement classique de logiciels, telles que la dénomination, la mise en forme des codes ou encore l'orientation objet, sont strictement respectées.

La logique de domaine est transcrite à l'aide du langage de programmation Apex, propre à Salesforce. Il s'agit d'un langage extrêmement standardisé, orienté objet et comparable à Java. Il permet aux développeurs de convertir les fonctions et les processus souhaités sur la base de la plateforme Force.com.

Tests

Le développement d'applications sur la plateforme Force.com exige une méthode de tests cohérente. Pour pouvoir charger du code programmé depuis l'environnement sandbox de développement vers l'environnement de production, les tests unitaires doivent couvrir un minimum de 75 % de la solution.

Outils

Le développement sur la plateforme Force.com se déroule généralement dans un environnement de développement intégré (ID) basé sur Eclipse. Il est également possible de développer les petites adaptations directement dans un environnement basé Web. Pour ce faire, une multitude d'outils d'assistance sont mis à disposition pour la recherche d'erreurs et pour le contrôle des paramètres de validité. Le code programmé ainsi que les autres configurations Salesforce sont gérés à l'aide d'un outil standard de gestion des versions, tel que GIT.

Composants

La plateforme Force.com se base essentiellement sur les composants. Une bibliothèque complète de composants standards est d'ailleurs accessible. Si nécessaire, la plateforme permet de produire facilement ses propres composants réutilisables.

Ergonomique

L'ergonomie (la facilité d'utilisation d'une application par l'utilisateur) doit être le moteur principal de la mise en forme de l'écran. c'est pourquoi nous proposons une procédure qui s'adapte aux besoins de l'utilisateur. Les phases du modèle 5 S de Jesse James Garrett placent l'utilisateur au centre et permettent de développer, pas à pas, une interface utilisateur axée sur l'ergonomie, y compris au niveau du design visuel.

Phases du modèle 5 S :

  • Strategy : les objectifs de contenu et les besoins des utilisateurs sont étudiés, à l'aide d'évaluations menées par des experts et de sondages auprès des utilisateurs
  • Scope : description des fonctionnalités de chaque zone, définition des éléments de contenu
  • Structure : définition du design d'interaction et de l'architecture d'informations
  • Skeleton : conception de l'interface, des éléments de navigation et du contenu, premiers tests de validation par les utilisateurs à l'aide de prototypes
  • Surface : Réalisation graphique du design, tests utilisateur

Les résultats sont synthétisés dans un guide de style simple qui garantit une réalisation correcte lors du développement des fonctions. Les couleurs et les éléments de design sont étudiés selon le processus décrit ci-dessus et dépendent d'une part des besoins de l'utilisateur et d'autre part des directives du client en ce qui concerne la charte graphique et les éléments distinctifs de l'entreprise. La dernière phase du modèle décrit ci-dessus comprend les tests utilisateur et les tests de validation par les utilisateurs (UAT). Ces tests achèvent le processus de conception de l'écran. Si nécessaire, il est possible de faire appel à d'autres spécialistes du secteur, en supplément de l'équipe travaillant sur le projet.